Insécurité à Saint-Nazaire : et maintenant, les tirs d’armes à feu !

800-440px-Arme

Communiqué de presse du Rassemblement national (RN) de Saint-Nazaire


Dans la nuit de mardi à mercredi, Saint-Nazaire a de nouveau été le théâtre d’une grave agression. Place des Droits de l’homme, nouveau haut lieu du trafic de drogue depuis la fermeture du Bon passage, un homme en cagoule a tiré trois coups de feu sur un groupe de personnes. L’un des tirs a blessé un jeune homme au dos.

Il est hors de question de tolérer plus longtemps l’escalade de violence que subit Saint-Nazaire, jusqu’au cœur même de son centre-ville, à quelques mètres de jeux pour enfants du Dragon tant vantés par le maire et son équipe. Les Nazairiens observent chaque jour la véritable lutte de territoires qui se joue entre diverses bandes de dealers. Avec elle, ils peuvent constater l’occupation du Dragon, sous l’objectif des caméras de vidéo-protection de la Mairie… ou plutôt non, car celles-ci filment ailleurs ! Il serait pourtant facile d’identifier certains des « personnages », demandeurs d’asile et autres faux mineurs, mais vrais étrangers.

La majorité municipale se targue de vouloir lutter contre le trafic de drogue et contre l’insécurité. Mais les mots ne sont pas les actes. Or, chaque proposition d’acte contre l’insécurité faite par le Rassemblement national (RN) est systématiquement refusée par la gauche plurielle au conseil municipal.

Cette majorité, à commencer par le maire et son adjoint à la tranquillité publique, Xavier Perrin, est reponsable de cette insécurité quasiment permanente. Après les multiples agressions qui caractérisent le centre-ville, dans ses rues jusque dans les transports publics, monsieur Perrin a échoué et doit maintenant en assumer les conséquences : qu’il démissionne de sa délégation !

Le RN exige des mesures fortes à Saint-Nazaire : le renforcement des effectifs et l’armement de la police municipale, l’amélioration de la vidéo-protection. Le ministre de l’Intérieur, le préfet, le procureur et le commissaire, sont aussi les garants de la sécurité des Nazairiens. Leur devoir est d’assurer la sécurité de nos concitoyens en collaboration avec l’équipe municipale.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *