Le RN mettra un terme au projet Harmony of the Sky à Saint-Nazaire

800-440px-Immeubles-2

Communiqué de presse de Gauthier Bouchet, candidat du Rassemblement national (RN) à la Mairie de Saint-Nazaire


« Il n’y a pas de négociation à avoir. » : c’est par ces termes que Christophe Cotta, adjoint au maire de Saint-Nazaire, a qualifié l’avenir du projet immobilier Harmony of the Sky, le 18 novembre dernier, en commission d’urbanisme, puis quelques jours plus tard, au conseil municipal. Ce type de propos en dit beaucoup du rapport de la majorité municipale à l’opinion de ses administrés… Avec ce type d’analyse, raide et définitive, les Nazairiens peuvent-ils réellement se considérer comme écoutés de leurs élus ?

A défaut que les élus de la majorité les écoutent, de même que la fausse opposition centriste — qui abonde dans le sens du maire — ceux du Rassemblement national (RN) prennent réellement en compte leurs doléances. Il est un fait que le projet immobilier tel qu’il est actuellement présenté se manifeste par son opacité, et une faible insertion dans les standards d’urbanisme actuels. En particulier, outre son gigantisme (seize étages), ce projet se caractérise par des manquements en termes d’éco-conception et une forte empreinte carbone.

Dès avril 2020, la nouvelle majorité municipale RN enclenchera la fin du projet Harmony of the Sky. Un projet alternatif verra le jour pour l’avenir de la Plaine des sports. Car celle-ci a à un avenir, qui ne passe pas par un urbanisme géant et densifié, mais un quartier demeurant à taille humaine.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *