Samzun dans la tourmente : les Nazairiens doivent choisir l’alternative

800-440px-samzun

Tribune de Gauthier Bouchet, candidat du Rassemblement national (RN) à la Mairie de Saint-Nazaire


L’annonce ce samedi dans les colonnes de Presse Océan d’un « gel » de l’investiture municipale du maire de Saint-Nazaire par le Parti socialiste (PS) est un coup dur pour la gauche. David Samzun ne pourra ainsi pas se représenter sous l’étiquette qu’il s’est choisi il y a plus de trente ans. Son attentisme dans la crise entre ses deux adjoints, sur fond d’affaire de mœurs supposée, en serait la cause.

Pour le maire sortant, cette élection n’en finit pas d’être un long chemin de croix… Après la sécession de dix des élus de sa majorité en mai dernier, le voici privé d’une investiture qui, quoi que l’on pense de la situation politique du PS, pèse un certain nombre de voix. Rappelons en effet que les socialistes gèrent la ville dans discontinuer depuis 1924 !

David Samzun étant dans la tourmente, les Nazairiens doivent maintenant choisir l’alternative. D’ores et déjà, chacun sait que l’équipe sortante ne refera pas au premier tour de scrutin son résultat de 2014. En face d’elle, seule se dresse la liste du Rassemblement national (RN) comme force crédible et majorité de demain.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *